雅昌首页
求购单(0) 消息
首页展览正文

“时间的复现”栗子作品展

  • 展览海报
  • 《Farewell》 栗子 75x95x150cm 2017年 装置
  • 《第五类森林》 栗子 50x60cm 2017年 布面综合材料
  • 《脸》 栗子 200x250cm 2017年 布面综合材料
  • 《脸》 栗子 200x250cm 2017年 布面综合材料
  • 《普罗米修斯》 栗子 80x70cm 2017年 布面综合材料
  • 《躯干》 栗子 50x60cm 2017年 布面综合材料
  • 《时间的复现》 栗子 200x250cm 2017年 布面综合材料
  • 《时间的复现》 栗子 200x250cm 2017年 布面综合材料
  • 《普罗米修斯》 栗子 200x250cm 80x70cm 2016年 布面综合材料
展览时间:
2017-09-24 - 2017-10-16
开幕时间:
2017-09-24 15:00
展览城市:
北京 - 北京
展览机构:
筑中美术馆
展览地址:
北京市海淀区四季青巨山路燕西台
策 展 人:
Louise CAI
学术主持:
Gérard Xuriguera
主办单位:
筑中美术馆
参展人员:
栗子
展览备注:
学术顾问: 贾方舟 Alessandro Riva 王萌 Maria Laura Perilli 李淼

展览介绍

时间的復现:寂静浮生——栗子作品浅析

Louise CAI

第一眼看栗子的作品,远看灰蒙蒙的一片,由混屯而慢慢浮现画质清晰的肌理,那挥洒不仅是油彩,而且是画家潜藏的如矿物质般厚重的内心能量,表面它看似悲情柔弱无力,实质却充满爆发力。她所表达的灰,在我看来是火山灰,是深藏着炽热的火山岩浆,假以时日,积聚力量,那蓄势的火山岩浆定会导致山崩地裂喷涌而出……灰在此时会幻变成火热的红,这就是栗子的创作。她的作品,深受基弗的影响,但是更显年青,蕴藏着勃勃的生命力。时间的復现,不是沉迷,而是否极泰来,栗子的作品可谓悲情主义至极的乐观主义。

LI ZI

Gérard Xuriguera

Même si elle s'attache à creuser les multiples leurres du réel, la peinture figurative ne se borne pas à un message analytique, et à l'égal de la musique, ne se raconte pas. Certes, elle se réclame de sa matérialité, par référence à la formule de Kandinsky, " le contenu de la peinture, c'est la peinture", mais elle véhicule parallèlement des affects, des désirs et des rejets, une identité, une mémoire, parfois un rapport à la socialité et au merveilleux.

La peinture de Li Zi n'échappe pas à ce tissu d'intrications et de convergences, souvent connotées par des bribes d'histoire personnelle et de penchant à la rêverie, en ce qu'elle amalgame réel et symbole dans le même sillon, jusqu'à ce que sa mythologie passe de l'idée au langage. Et ce langage, à la recherche d'un monde perdu continuellement recommencé, sécrète une fantasmagorie teintée de mélancolie crispée, où la férocité du règne animal se mesure à une nature arborée, à l'intérieur de périmètres gouvernés par des repères géométriques linéaires.

Mais au-delà de la rigueur structurelle qui crée autant de parties dans le tableau, une impression crépusculaire baigne ces espaces fragmentés dépourvus d'êtres humains, où se détachent de temps à autre des statues antiques endormies ou des façades d'édifices isolés couverts de végétation, dont la dramatisation, rendue par l'impact des non-couleurs, nous laisse sur un sentiment d'enfermement et de mystère. "J'ai toujours aimé ressentir le mystère, confirme Li Zi, et je le trouve plus particulièrement dans les vastes étendues forestières du nord de l'Europe, silencieuses et inhospitalières, à travers des photos prises lors de mes voyages, sinon par des amis, photos que je récompense à ma manière, en dehors de toute soumission à l'esthétique traditionnelle de mon pays";
Toutefois, ce qui frappe d'emblée dans ce bestiaire sauvage environné de haute futaie, c'est l'aspect apparition/disparition des animaux, cette vision tronquée, comme fixée à la dérobée. En effet, ici, peu d'images intactes, on dira plutôt inachevées, aussi ne nomment-t-elles jamais, mais cultivent un flou étudié, des surfaces marbrées et craquelées, que la matière fluide et ondoyante absorbe peu à peu, univers étrange, qui joue également sur la part d'abstraction contenue dans toute réalité.

Néanmoins, quels que soient les motifs élus et les approches techniques employées, c'est le même mode opératoire qui oriente la main et l'esprit du peintre, c'est-à-dire, le recours à l'arithmétique du trait pour colmater les approximations et calibrer les rythmes de la composition. En arête ou en triangle, en quadrilatère ou en oblique, brisé ou continu, charbonneux ou délié, c'est lui qui suscite les distances et installe la compatibilité entre les tensions contraires, en apportant l'échelle de ses pouvoirs.

Tout, dans ces régions, concourt à la synthèse : la maîtrise dans la construction, l'aisance contrôlée dans la spontanéité de la touche, la sobriété dans la répartition des noirs et des blancs, la justesse dans la fermeté du dessin, le dosage dans la virulence de l'expression, enfin, l'intelligence de la peinture, dans l'alliance du renoncement et du foisonnement.

Originaire de Hubei Wuhan et fixée à Pékin, donc héritière d'une culture millénaire, Li Zi ne s'est pas tournée vers le ressassement des stéréotypes de son patrimoine, et pas davantage vers les ultimes soubresauts de la mode. A partir de ses thèmes favoris et de son goût pour les techniques mixtes, elle a forgé sa propre route, et si elle a emprunté certaines tournures à l'art contemporain occidental, c'est pour en tirer avantage dans sa pratique. Une pratique subtile , toute en nuance, et roborative, qui révèle une artiste rare et singulière.

寻找一个逝去而又不断重新开始的神秘世界

杰拉尔·苏斯格哈

翻译:黄丽

尽管艺术家在努力挖掘现实中的各种不同的诱饵,但具象绘画并不是一种具体分析信息的语言,就像音乐的语言一样很难描述。是的,她强烈的想把绘画用材料来表达,就像康定斯基所定义的:“绘画所包容的恰恰就是绘画本身”。但她同时运用了自己的情感、欲望和排斥,运用一种身份,一些记忆和社会的纪实进而达到一种美妙的境界。

栗子的绘画离不开那情节错综的场景和聚焦,也包括了个人的故事又趋向于一种梦幻,且融合了现实中符号的痕迹以表达她自己的神话直至一种艺术语言的构思。这种艺术语言是在寻找一个逝去而又不断重新开始的神秘世界,一个带着忧伤、紧张,笼罩在虚幻、飘渺的隐秘色彩的天地,一个被几何图形和线条所框住的、有凶猛野兽出没的自然空间。

但在严谨的构图之外,她的画面里还有另外的丰富内容,那是沉浸在黄昏没有人烟的支离破碎的空间的印象,那是些脱离了时空概念的沉睡的古希腊雕塑,那是覆盖在孤立的高大建筑物表面的缠绕的植物,这种场景被黑灰的暗色戏剧化的表现得淋漓尽致,给我们带来某种禁闭和神秘的感觉。“我从来就喜欢感受神秘”,栗子给了我确认,“尤其我在拥有大面积森林的北欧这种感觉特别强烈。通过我旅行的照片或朋友拍摄的照片,我以自己的方式用一种完全区别于我国传统美学的观念重现创作来表达这种沉寂和荒凉 。”

然而,在画面中比小的人物肖像和重叠层面更有表现力的是那些斑驳的墙面、年久失修的房屋、带着光影的碎片、孤舟,抑或是幽灵般的影子,同时也是森林天然的巨大能量和那些愤怒猎豹的巡视给予了作品在不同意义上的处理。一方面,那些高大而又瘦骨嶙峋的参天大树以它们无声又充满来自地下的强大冲力框住和定位着画面,而那些野兽似乎要从不断膨胀破裂的大地里冲出,整个画面笼罩在一层流落而下的淡去的色彩之中又沉浸在一片不真实的光影里,时而从那些细泪般的瀑布中孕育出更多波纹的闪动。

但无论是哪个主题和哪一种技巧的采用都是画家自己的想象和意识。也就是说,用数学的线条、结构填充不规则的空间同时校对画面的节奏,几何的不同形状或三角或四边的立体空间,割断或连续的线条,重彩或清淡的勾略,是这些线条和结构让人们自己(观众)确定其距离和调解其矛盾的因素进而伸延出其强度和画面的协调。画面中不同的区域,综合起来说,她对于结构掌握精确,笔触所欲、灵活自如,黑白色调重复运用的简洁、素描精准而确信,且激情表达适度。最终,画家的智慧表现在敢于取舍和伸缩的完美结合。

祖籍湖北武汉,现常驻北京。栗子是数千年文化的继承人。她却并没有禁锢在传统文化的刻板之中,她摒弃了那些陈词滥调,同时也没有随波逐流地跳跃到另一个时髦的极端。她选定自己的主题,以自己对综合材料的独特品味和技能,走出了一条属于自己的艺术之路。如果说在她的艺术中能看到西方当代艺术的趋向,那只是为了突出她的创作优势。这巧妙而又细微皆见的、爽朗的创作,呈现出一个的与众不同的,不可多得的特别艺术家。

展开阅读

(责任编辑:张琦)

您可能感兴趣的展览

我要评论

已有0位网友发表评论
验证码

注:网友评论只供表达个人看法,并不代表本网站同意其看法或者证实其描述

已有0位网友发表评论
合作媒体机构

责任编辑:杨晓萌010-80486788-896exhibit@artron.net

关于我们产品介绍人才招聘雅昌动态联系我们网站地图版权说明免责声明隐私权保护友情链接雅昌集团专家顾问法律顾问
  • 艺术头条二维码
    艺术头条
返回顶部
意见反馈